L'actualité de la recherche

La grande disparité des réponses des multinationales du CAC 40 à la crise

Vincent Nicolas / Unsplash

Droit, économie et gestion

06/05/20

Selon une étude, environ un quart de ces grandes entreprises françaises n’ont pas adopté de mesures spécifiques.

La crise sanitaire mondiale déclenchée par le Covid-19 soulève de nombreuses interrogations pour les entreprises multinationales du CAC 40 qui jouent un rôle moteur dans l’économie française, notamment dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie, de l’automobile, de la pharmacie, des services, de l’agroalimentaire et du luxe.

Sous l’impulsion de la globalisation, ces grands groupes ont fortement investi sur les marchés internationaux si bien que leurs activités de recherche et développement, de production et de marketing sont désormais localisées dans les économies matures et émergentes.

Aujourd’hui, la situation provoquée par le Covid-19 est susceptible de remettre en cause leurs stratégies et leurs modes de fonctionnement et il paraît dès lors intéressant de s’interroger sur leurs réactions face à cette pandémie.

Un constat en demi-teinte

Nous avons mené un travail de recherche visant à identifier les réponses des multinationales françaises face à la propagation mondiale du Covid-19.

Il a pris la forme d’une étude qualitative fondée sur l’examen systématique des réactions annoncées sur les sites Internet des 40 entreprises françaises cotées au CAC 40. La période d’observation s’étend du 12 mars 2020, date de déclaration de la pandémie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au 10 avril 2020.

  • Retrouvez l'intégralité de cet article coécrit par Sabine Urban, professeur émérite à l'Université de Strasbourg, sur theconversation.com