Cartographie d’urgence, le point sur une plateforme disponible 24h/24

16/03/2021

Dimanche 31 janvier 2021, jusqu’à une heure du matin, l’équipe du service de cartographie rapide du Sertit est sur le pont pour réaliser des produits de crise. Plateforme technologique du laboratoire ICube, il a été contacté par le Syndicat mixte pour le schéma d'aménagement et de gestion des eaux de la Lys (Symsagel) suite à l’inondation du bassin versant de la rivière Lys, dans le Nord de la France. Explications.

Tout commence par l’établissement d’une convention cadre entre le Symsagel, un établissement public territorial, ICube-Sertit, et le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema), sous la tutelle ministérielle. Objectif : définir un mode opératoire de cartographie d’urgence et en faire une démonstration sur un cas réel, en vue de mettre en place un partenariat éventuel. « Il ne restait plus qu’à attendre l’inondation », glisse Stéphanie Battiston, responsable adjointe du Service de cartographie rapide, contactée par le Symsagel dès le 28 janvier. « Ils nous ont prévenu d’un risque d’inondation, qui a ensuite été confirmé le 29 avec un pic de crue prévu le 31 au matin. »

Après avoir défini les besoins, la zone d’intérêt et le type d’informations à cartographier, Stéphanie Battiston et son collègue d’astreinte sollicitent des fournisseurs d’images satellites. Dans ce cas, Airbus Defense and Space pour les images optiques et MDA Geospatial Services Inc, une entreprise canadienne de technologie aérospatiale pour les images radars. « Nous savions que la constellation de satellites européenne Sentinel survolait la zone à cette période, nous avons également utilisé ces images acquises en continu et en libre accès pour faire le suivi de l’évènement. »

Une vue d’ensemble de l’évènement

A partir de ces données, deux cartes présentant les zones inondées, les routes affectées ou encore les bâtiments touchés, sont réalisées le 31 et le 1er février. Puis une troisième carte sur l’extension maximale de l’inondation, « voir jusqu’où elle s’est prolongée, en travaillant sur l’altitude du terrain. » Soit environ plus de 800 km² traités. « Ces images satellites permettent au Symsagel d’avoir rapidement une vue d’ensemble de l’évènement et de son impact, notamment pour des zones auxquelles ils n’ont plus forcément accès sur le terrain car inondées. »

L’épisode d’inondation se termine dans la semaine qui suit. « Le Cerema a pris le relai pour réaliser une cartographie post-crise notamment sur les hauteurs d’eau. » Un retour sur le déroulé des opérations sera également effectué pour proposer des pistes d’amélioration et voir comment la collaboration va se poursuivre.

Marion Riegert

Le Service régional de traitement d’image et de télédétection

Plateforme technologique et de services du laboratoire ICube, le Service régional de traitement d’image et de télédétection (ICube-Sertit) met l’Espace au service de la Terre en produisant de l’information géographique à partir des images spatiales. Opérateur régional, national et européen, il répond à des besoins sociétaux en offrant des solutions aux problématiques de la gestion des risques, de l’aménagement des territoires, de la gestion des ressources naturelles, de l’environnement, du développement durable.

En son sein, le service de cartographie rapide, disponible 24h/24, 7 jours sur 7, fournit en temps restreint de la géoinformation dérivée de l’imagerie spatiale aux acteurs de la gestion des risques, des crises et de la reconstruction lors de catastrophes. « Nous allons chercher tous types d’informations intéressantes dans les images, comme l’extension et l’impact d’un évènement, mais aussi les zones de regroupement de la population suite à une catastrophe pour que les équipes de secours sachent où sont allées les personnes », explique Stéphanie Battiston. Opérateur majeur de cartographie rapide dans le dispositif européen Copernicus Emergency Management Service et la Charte internationale espace et catastrophes majeures, dédiés principalement aux services de sécurité civile, ICube-Sertit travaille aussi pour le monde de l’assurance et essaye de s’implanter au niveau régional et local avec des partenaires comme le Symsagel.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R