Réduire les ilots de chaleur à Strasbourg : pourquoi et comment ?

08/07/2021

Augmentation de l'urbanisation des villes, changement climatique... sont autant de phénomènes qui conduisent à l'émergence de microclimats urbains. Ces derniers se traduisent par une augmentation de la température en ville. A travers sa thèse cifre réalisée conjointement au sein du laboratoire ICube, de l'Eurométropole et de la ville de Strasbourg, Nathalia Philipps cherche à trouver les moyens via la géométrie urbaine et la végétation de réduire l'effet d'ilots de chaleur à Strasbourg.

Le dispositif cifre en bref

Le dispositif cifre (conventions industrielles de formation par la recherche) permet à l'entreprise de bénéficier d'une aide financière pour recruter un jeune doctorant en CDD ou en CDI dont les travaux de recherche, encadrés par un laboratoire public de recherche, conduiront à la soutenance d'une thèse. Pour ce faire, l’entreprise reçoit pendant 3 ans de l'Association nationale de la recherche et de la technologie (ANRT), au nom de l'Etat, une subvention annuelle de 14 000 euros.

 

Dans le cadre de son partenariat privilégié avec Télécom Physique Strasbourg, le laboratoire ICube est membre de l’Institut Carnot Télécom & Société numérique.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R