Une piste de traitement pour les patients atteints de sclérose en plaques progressive primaire

24/02/2022

L'équipe d'Ayikoé Guy Mensah-Nyagan, directeur de l’unité Inserm 1119 Biopathologie de la myéline, neuroprotection et stratégies thérapeutiques, étudie des groupes d'animaux atteints de sclérose en plaques de forme progressive primaire. A ce jour, aucun traitement ne permet de lutter contre ce type de sclérose en plaques. Dans un article paru dans Molecular Neurobiology, les chercheurs ont montré que le ligand protéique translocateur PIGA1138 est capable de diminuer sévèrement les troubles liés à la maladie et de protéger les neurones. Un premier pas vers un éventuel traitement.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
Epicur