Les violences conjugales dans le viseur des chercheurs

06/09/19

Sciences humaines et sociales 

[The Conversation] Les violences conjugales, par leur ampleur et par leur gravité, alarment depuis un certain temps les pouvoirs publics et l’opinion. Au 3 septembre 2019, jour où le gouvernement lance son Grenelle des violences conjugales, on compte déjà 100 femmes décédées. Claire Metz et Anne Thévenot, chercheuses à l'Université de Strasbourg se sont penchées sur le phénomène à travers deux articles.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R